PAGE PRINCIPALE pour le GUICHET D'ACCUEIL du site de MICROPERSO

Fil d'Ariane pour la Navigation

Des photos marquantes de mes voyages de ces dernères années

Baie SANTIAGO

Vue panoramique de la baie de SANTIAGO de CUBA

LA HAVANE

Place centrale de LA HAVANE

CUBA et sa révolution

Référence historique "Le TCHE"

Culture du tabac à CUBA

Sanctuaire du tabac à CUBA

Site de PALMYRE

Site de ¨PALMYRE avant les destructions de DAESH

Palmyre

Vue du site de PALMYRE au coucher du soleil

Théatre de PALMYRE

Le théâtre de PALMYRE avant un spectacle du soir

Ile de LANZAROTE aux ILES CANARIES

Parc des volcans de TIMANFAYA

PETRA

PETRA JORDANIE

MEXIQUE 2008

Zone archéologique de MONTE ALBAN près de MEXICO

Artisanat au MEXIQUE

Masques Typiques

Pyramides des Mayas

Site MAYAS

SICILE 2018

Paysage de cultures, oliviers..etc

PALERME SICILE

La place de la honte !!!

Palerme

Place Centrale

ETNA Sicile

ETNA un jour de calme

Cratère Local

Rejet de scories en cours !!!

Temple des rats en INDE

On y entre les pieds nus car les ancêtres peuvent se réincarner dans ces rats.

Serre aux papillons de NORMOUTIER

Serre de NORMOUTIER

Les Motivations de ce Projet

Paradigme des Ouvertures

Voici  le PARADIGME, (le modèle), qui est utilisé dans la Base de Données de FAITS et REGLES du démonstrateur qui propose les ouvertures en première et seconde position. Ce modèle propose une couverture exhaustive des 635 013 559 600 Combinaisons possibles, de mains qu'un...

13-06-2018....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Méthodologie de Validation des Bases de …

Méthodologie du projet   Méthodologie de Validation des Bases de Données Le schéma ci-dessous explicite les étapes de validation des règles qui sont utilisées pour les choix de l'exécutable lors des ouvertures OU pour valider toutes les autres B.D de pour chaque séquence...

21-08-2011....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Langage Déclaratif

Utiliser un langage Procédural de type Visual Basic ou un langage Déclaratif comme Visual Prolog ?   Bien sur, malady tous ceux qui ont étudié ou développé dans des langages conventionnels et historiques comme Basic, patient Fortran, Pascal, C ou même à plus bas niveau en Assembleur ou...

03-06-2018....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Espace de probabilités.

Ce que nous apprend Kolmogorov, c’est qu’avant de parler de probabilités au sens mathématique, il faut définir l’espace dans lequel on se situe. La probabilité est une mesure et avant de procéder à cette mesure, il faut définir l’objet de notre mesure...

14-06-2018....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Clause de HORN du langage V.I.P

Clause logique de HORN Le VIsual Prolog (VIP) et d’autres langages Prolog sont basés sur la Clause logique de HORN. Cette clause de HORN est un système formel pour raisonner sur des objets et sur la manière dont ces objets ont des relations entre...

03-06-2018....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Avancement du Logiciel sous V.I.P en 201…

Etat actuel de mes développements   Bien que je me sois intéressé en 2015,  pendant plusieurs mois, à une approche JAVA et à la structuration d'un projet basé sur les modèles de l'O.M.G SysML/UML2, j'ai continué à avancer dans la structuration de...

03-06-2018....VISUAL PROLOG

Lire la suite

Programmation en Langage Orienté Objet

Dans le domaine de la programmation moderne, nurse les experts ne conçoivent plus d’utiliser des méthodes de Programmation avec un langage qui ne soit pas Orienté Objet (P.O.O), viagra order  sauf si le programme final doit respecter des contraintes de temps réel très pointues. Dans la majorité des domaines domaine que les utilisateurs côtoient tous les jours, cette contrainte n’existe pas, et c’est bien sur le cas du BRIDGE (notre passion prioritaire ici), qui est un système très compliqué ou la notion de délais de réponse est inexistante. Le temps réel est réservé au processus industriels ou militaires contraints.

Le concept de langage Orienté Objet est une avancée majeure pour la conception des systèmes sophistiqués modernes, car il permet une approche plus simple de la complexité du domaine (du MONDE) à traiter en encapsulant (en masquant) cette complexité dans l’objet lui-même. De plus, il permet de mieux cerner les interactions entre les objets en termes d’inférences des une sur les autres.

Je ne peux ici que recommander, pour ne pas dire que cela est incontournable, de lire l’ouvrage majeur sur ce concept,  et les manières de le traiter, qui est traduit en français et qui s’intitule : Conception Orientée Objet et applications de GRADY BOOCH (voir ma bibliographie). Ce livre, écrit il y a déjà 20 ans, fut pour moi une livre de chevet indispensable au cours de ma carrière professionnelle internationale sur l’Ingénierie des Systèmes Informatiques Complexes.

Voici ici de manière très synthétique la Définition d’un Objet :

  • Un objet possède un ETAT, un COMPORTEMENT et une IDENTITE.
  • La structure et le comportement des Objets Similaires, sont définis dans leur CLASSE COMMUNE.
  • Les termes INSTANCES de la classe et OBJETS sont interchangeables et utilisés indifféremment dans la littérature technique.

ETAT

L’état d’un objet englobe toutes les propriétés de cet objet, habituellement statiques, plus les valeurs courantes, habituellement dynamiques, de chacune des propriétés.

COMPORTEMENT

Le comportement d’un objet est la façon dont cet objet  AGIT et REAGITen termes de changements d’ETAT et de CIRCULATION des MESSAGES.

IDENTITE

L’identité d’un objet est cette proproété qui le distingue de tous les autres, c’est à dire son NOM.

Relations d’utilisations entre les objets :

ACTEUR : qui ne peut agir sur les autres, ni les autres sur lui.

SERVEUR : qui ne peut agir sur les autres, mais les autres peuvent agir sur lui.

AGENT : qui peut agir sur les autres, et inversement.

Relations de contenance :

CONSTRUCTEURS et DESTRUCTEURS

Please publish modules in offcanvas position.